30 décembre 2005

Cotonou-Porto-Nuovo

cotonou_portonuovo

Cotonou-PortoNuovo 29 dÈcembre…

L’une est la capitale administrative du BÈnin et l’autre sa capitale Èconomique, l’une abrite Joe Palmer et l’autre Hector Sonon, les deux piliers de la bande dessinÈe bÈninoise.Entre les deux villes il y a trente bornes d’une autoroute bien enfumÈe entrecoupÈe de ronds points et de ralentisseurs…ça fait bizarre sur une autoroute, mais vu l’intensitÈ du monde piÈton de chaque côtÈ, on a essayÈ de leur laisser une petite chance de survie.Cette autoroute est aussi l’accËs direct au NigÈria voisin…on y croise donc, en plus des immenses convois de bagnoles d’occase en transit , des camions tout pourraves et des mobs chargÈes de bidons ou d’insolites vespas à trois roues avec des rÈservoirs de soixante litres qui font la navette en permanence pour ramener de Lagos de l’essence de contrebande qui sera revendue en bouteille le long de toutes les routes du BÈnin.

InstallÈ chez Hector pour quelques jours, on se fait la navette quotidienne entre les deux capitales et je commence ‡ avoir une certains expÈrience de ces trente bornes enfumÈes.Porto Nuovo est plus calme que Cotonou et moins envahie de mototaxis. On y trouve plus de vieilles maisons de l’Èpoque portugaise…je ne sais pas de quand date cette Èpoque dont on trouve les vestiges architecturaux du NigÈria jusqu’au Ghana, mais bon, c’est sans doute pas franchement hier vu l’état des maisons…mais sous l’air moite des tropiques, tout vieillit très vite…les maisons puis aussi les bagnoles, et les motos…et leur pilote aussi…

Putain, j'ai un an de plus aujourd'hui...

les_vespas_citernes

Posté par ptiluc à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cotonou-Porto-Nuovo

Nouveau commentaire