29 décembre 2005

une nuit dans la brousse

p_tit_matin_dans_la_brousse

Sleeping in ze brousse

Après deux nuits togolaises dans des hôtels bruyants même quand ils ont l’air calme, j’avais une super envie de dormir dans la brousse. Après deux jours à bouffer des trucs trop gras dans des petits rades où il y a toujours de la zique à donf, j’avais une méga envie de juste bouffer des bananes sous un arbre peinard. Après cinq cent bornes de la belle et unique route qui traverse le pays du nord au sud, j’avais une méga-hypra envie de la mort de reprendre un peu la piste. J’en ai trouvé une sur la carte…une bonne centaine de bornes qui vont jusqu’à un grand barrage puis amènent au Bénin par la petite porte.

Dans ces coins-ci, ce n’est pas comme dans le désert où c’est facile de se vautrer dès que la nuit tombe. Ici, la piste n’est bordée que de forets buissonnantes. Chaque dégagement est une entrée de village et si par bonheur on repère une petite clairière bien avenante, il faut pouvoir s’y glisser discrètement, ce qui, vu le monde qui se balade entre les villages et la discrétion de mon tracteur, n’est pas une mince affaire. Mais bon, il faut pouvoir saisir l’instant.

Je me retrouve donc à pianoter sur mon petit clavier entouré d’un symphonie disparate d’insectes nocturnes très en voix. Au loin, on entend des chants dans un village… A tous les coups, une jeune blanche va être sacrifiée au dieu Kong, mais je ne suis pas très sûr…

 

Posté par ptiluc à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur une nuit dans la brousse

Nouveau commentaire