10 décembre 2005

pas de pwoblème

L’hôtel  « pas de problème » ça se dit « pas de pwoblème ».  C’est tenu par deux français très opposés donc sans doute très complémentaires. Jean, la cinquantaine, n’est pas blond décoloré.Il y a vingt ans peut  être, mais maintenant il est blanc lumineux !
De guide de montagne à secouriste, de pilote de side car à paysagiste, Jean a un peu tout fait y compris beaucoup de bornes africaines sur son XT d’avant guerre, ça crée des liens.
Olivier bossait dans une ONG qui essaye toujours d’enseigner aux populations du bord de fleuve le séchage des fruits et légumes qui pourra leur permettre de faire des provisions pour les saisons de disette et peut être même d’exporter un peu .
Le soir on a discuté avec un loueur de pirogue intello et vachement politisé. Enfin un Malien qui prend Chirac pour un clown ; ça commençaient à m’inquiéter que partout on me parle de lui comme du messie qui allait sauver l’Afrique. On a cherché plein de solutions et bien sûr on a commencé à en trouver. Avant d’appliquer nos formidables recettes économiques, il faut commencer par virer ceux qui sont depuis trop longtemps au pouvoir et qui s’y maintiennent par des élections qui ne reflètent rien du tout…ça fait du monde en Afrique. On commence par Omar Bongo, Mugabe puis par Jacques Chirac…Tiens, encore lui ; putain, ça va être compliqué de refaire le monde !

pas_depwoble_me

Posté par ptiluc à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur pas de pwoblème

Nouveau commentaire