20 novembre 2005

pas de gribouillis

Les cybercafés du désert sont équipés de vieilles bécanes au gazogène...plus moyen  d'y rentrer les dessins et les photos soigneusement stockés sur mon portab tout neuf...seul persiste l'accès aux mots et c'est peut être l'essentiel...Donc à quatre cent bornes de Tunis et cent cinquante de la frontière algérienne je continue à descendre...à plus tard...
Posté par ptiluc à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2005

  J’ai quitté beaucoup trop vite ceux qui m’avaient si bien accueilli dès mon arrivée, mais j’ai rencard à la douane six cent bornes plus bas, alors me voilà parti. J’ai tracé inexorablement à travers les plateaux montagneux un peu tristus avec les labours d’hiver déjà terminés. Un mec s’est arrêté près de moi à l’occasion d’une petite pause ; il m’a offert une bière et on a causé de Sarkozy. Il y a cinq ans, on me parlait de Zidane et de la coupe du monde, maintenant c’est Sarko et la fin du monde…Les temps changent mais ce... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2005

  J’ai quitté beaucoup trop vite ceux qui m’avaient si bien accueilli dès mon arrivée, mais j’ai rencard à la douane six cent bornes plus bas, alors me voilà parti. J’ai tracé inexorablement à travers les plateaux montagneux un peu tristus avec les labours d’hiver déjà terminés. Un mec s’est arrêté près de moi à l’occasion d’une petite pause ; il m’a offert une bière et on a causé de Sarkozy. Il y a cinq ans, on me parlait de Zidane et de la coupe du monde, maintenant c’est Sarko et la fin du monde…Les temps changent mais ce... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]