ptiluc on ze road

05 novembre 2005

Bon, on essaye de commencer, quoi, merde !

Alors, voilà, je vais essayer de me lancer dans un truc de dingue...
Quoi, un voyage lointain ??
Mais non, ça je connais déjà...
Je vais me faire un BLOG !!

ptain

Posté par ptiluc à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Et puis on essaye de persévérer...

Je suis sensé partir très loin avec ma moto dans très peu de temps... mais avant il faut que je m'initie aux nouvelles technologies...
pas le carburateur ou le joint de culasse  mais ces foutues nouvellles technologies !

Posté par ptiluc à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'expérience continue à tâtons...

Faut que je m'exerce avec application... Bloguer c'est comme rouler dans le sable, il faut un minimum de préparation sinon c'est la gamelle assurée. Comme rouler dans la sable c'est pour dans deux semaines, je vais me concentrer sur le bloging.
Dèjà, je ne connais pas la réalité de la gamelle en blog mais elle existe certainement puisque les facéties de la vie m'ont appris qu'il y avait des gamelles d' E mail, alors pourquoi pas de blog...
Quand on fait un blog, je suis allé vérifier par çi par là,  on parle surtout de soi et là, je dois dire que je ne me sens pas très novateur, mais ce n'est qu'un début.
L'année dernière, Lewis Trondheim avait fait un bouquin où il parlait du désoeuvrement qui peut frapper tout dessinateur à un moment précis de son parcours...dedans, il m'avait dessiné comme un vieux singe qui se penchait sur le problème bien persuadé que ça ne lui tomberait jamais sur le coin de la gueule...
Mais depuis quelques mois, je me sens un peu atteint par la même maladie...je me suis toujours soigné en partant loin sur mon vieux cheval de fer mais cette fois-çi, bizarrement, je me demandais si c'était encore la bonne solution.
En attendant, le vieux singe a gribouillé quelques rats sur le réservoir de la bécane, ça occupe; le garage devient une transition entre la table à dessin et les grands espaces...C'est ça les tâtons...

Posté par ptiluc à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2005

tête de singe ...

a__la_trondheim

Posté par ptiluc à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ça bricole

moto1 mto2mto3

Posté par ptiluc à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


il faut toujours discuter...

Dans le temps quand on voulait traverser l'Algérie, on prenait la route peinard et on roulait jusqu'à la fin du bitume.
Arrivé à la dernière ville avant la piste, on trainait quelques jours et on finissait toujours par rencontrer quelqu'un qui connaissait mieux la piste . Qu'il soit du pays ou d'ailleurs, piéton ou non, un convoi aléatoire se formait  et puis on y allait.
Maintenant le monde a changé et l'Algérie a traversé bien des troubles, alors si on veut y rentrer, il faut prendre un guide agréé dès la douane et se le garder dans sa bagnole jusqu'à la sortie du territoire. Si on est à moto et qu'on a envie de s'arrêter parfois pour saluer quelques amis du bord de la piste, on doit toujours se garder le guide, qui suit avec sa bagnole et carbure au forfait journalier. Bon, au moins, on est certain de ne jamais s'égarer et on peut charger les bagages de la moto dans la caisse vide!
Grâce  à un copain de là-bas, je suis conseillé par Samir du consulat de Montpellier. C'est lui qui m'a donné des contacts de guides qui me permettront déjà de ne pas voyager avec les services encombrants d'un agence de voyage.
C'est Galiou qui va m'accompagner mais comme il est nigérien, jusqu'à Djanet, je serai obligé d'avoir un deuxième guide garanti à cent pour cent algérien...C'est vraiment très compliqué...tous les jours à la même heure, j'appelle Galiou sur son portab' et on discute un peu le prix, les dates, le parcours et puis encore un peu le prix...je crois qu'on va y arriver !

  faut_qu_on_discute

Posté par ptiluc à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Il est pas beau le réservoir??

Bon, okay, ça fait un peu potache, mais bon...

reservmoto1

Posté par ptiluc à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2005

Que dit-on quand il ne se passe rien ??

Finalement, quand il ne se passe rien, on peut appeler ça un blog BD...on prend le p'tit déj, on tourne en rond, on va chercher le pain , faire pisser le chien, le soir on se couche et on cherche un sommeil improbable...
Les prémices d’un voyage c’est un peu la même chose dans le genre tournage en rond...sauf qu’en plus on attend des papiers ou quelques pièces motos qui n’arrivent pas . Puis quand y’a enfin le truc attendu qui débarque en petit paquet dans la boîte aux lettres on découvre que y’a eu erreur mais que c’est trop tard pour changer l’bidule ; ça peut comme ça devenir une promesse de galères futures. C’est bien connu, les galères pimentent toujours les voyages.
Par exemple, là, je sais déjà que j'ai enfin obtenu un  visa pour le Mali  après une dizaine de jours d'attente alors que finalement le guide me fera passer par le Niger parce que la piste de Gao est fermée et bien sûr, je n'ai  plus du tout le temps de prendre un visa nigérien.  Puis  je sais aussi que je vais partir avec un démarreur électrique en phase terminale parce que le nouveau que j'ai reçu après trois mois d'attente, c'est pas le bon modèle...
Sinon, il restait quand même de la place sur le bâteau pour Tunis ...

de_rabeur_e_legtrique

Posté par ptiluc à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2005

prévoyance...

Il est toujours conseillé de se faire une visite chez le dentiste avant de partir loin...en plus, là, j'ai deux canyons de molaire à colmater, pas question de partir comme ça....règle élémentaire, quoi, merde!
Ben c'est pas d'bol, mon dentiste a pris sa retraite la semaine dernière et c'est pas très simple de s'en trouver un qui ait une place avant le départ !

dentisterie1

Posté par ptiluc à 00:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2005

l'atelier de François...

C'est un endroit assez incroyable, l'atelier de François...il y a au moins cent milles bécanes démontées empilées partout, le pauvre badaud inconscient qui se risquerait dans ce labyrinthe inextricable de pièces détachées sans un guide officiel , comme Galiou pour le Ténéré, risquerait bien de ne jamais revoir le jour...et pourtant François sait exactement où se trouve chaque écrou...il existe des chamans puissants au pays de la mécanique.
On vient de loin pour consulter son savoir et moi ce soir, j’avais besoin de sa grande sagesse pour  remettre en condition quelques filetages  exténués par des années de pistes poussiéreuses.
François fabrique aussi quelques tentatives audacieuses de réservoirs à l’autonomie augmentée ... Je sais que Margerin, en bon citadin,  a toujours trouvé ridicule  mon obsession de l’autonomie, mais le jour où des envies de Sahara viendront titiller les pneus de son vieux flat je sais très bien qu’il viendra me demander l’adresse de François...

l_atelier_de_franc_ois...< franc_ois_et_lucien

Posté par ptiluc à 00:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]